Accueil > Vivre ici > Près de chez vous > Actualités > Un berger dans mon école

Un berger dans mon école

le 28 juin 2021

Le Parc des Volcans d’Auvergne a mis en place « Un berger dans mon école », un nouveau programme pédagogique qui a bénéficié durant cette année scolaire à 10 classes cantaliennes et puydômoises. L’objectif est de sensibiliser les jeunes au pastoralisme, à l’élevage de montagne et à la richesse des milieux naturels du Parc.

 

Découverte du rôle du berger dans le cadre du projet pédagogique "Un berger dans mon école" - © SMPNRVA FM

Dans le cadre de ses missions, le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne aborde le pastoralisme, du point de vue de la conciliation des usages sur les sites naturels à enjeux, l’accompagnement d’estives collectives, la valorisation des produits fermiers, la promotion d’une agriculture durable, etc. Le Parc est actuellement mobilisé sur l’élaboration d’un Plan Pastoral Territorial en partenariat étroit avec Auvergne Estives.

Ces diverses approches visent à préserver le rôle des troupeaux dans le maintien de milieux diversifiés et de paysages ouverts, constitutifs du Parc, et dans un contexte plus global à l’échelle du Massif Central.

Déclinaison d’un projet pédagogique pour les jeunes du territoire

Au-delà d’un accompagnement des professionnels, le Parc a développé le programme pédagogique « Un berger dans mon école », à l’attention des jeunes de son territoire, dans un cadre scolaire.

Ce projet a été mis en place avec les services de l’Education Nationale, des professionnels agricoles, les conseils départementaux du Cantal et du Puy-de-Dôme et les Chambres d’Agricultures du Puy-de-Dôme et du Cantal. Des professionnels de l’Education à l’environnement ont été missionnés par le Parc pour accompagner élèves et enseignants tout au long du projet.

Cette année, 10 classes des écoles de Cheylade, Lugarde et Lanobre, communes cantaliennes du Parc, et de Châtel-Guyon, Mazayes et Saint-Bonnet-près-Orcival, communes puydômoises, ont découvert toutes les facettes du métier d’éleveur ou de berger par une diversité d’activités : rencontre avec l’éleveur dans la classe, découverte de la bergerie en hiver au moment des agnelages et des races ovines locales, fabrication de fromage au lait de brebis, ateliers créatifs autour de la filière laine, du tissage, du feutrage …

7 éleveurs d’ovins ont répondu présents pour accueillir les classes sur leur ferme et leur estive : Jérôme Planchot à Chastel-sur-Murat, Adrien Brugière à Collandres, Karine Andréi à Cros, Daniel Besserve  à Saint-Ours-les Roches, Jean-Luc Tourreix à Gelles, la ferme Vialette à Aurières et Manon Bouterige (caprins) à Aubiat.

Zoom sur l’école de Mazayes et le troupeau de Jean-Luc Tourreix

Deux classes de l’école de Mazayes se sont rendues au sommet du Puy de Dôme pour retrouver le troupeau de brebis, Fantine, l’aide-bergère de la coopérative d’estives d’Orcines et Monsieur Pichon, président de la coopérative d’estives d’Orcines. Très curieux, les enfants ont posé de nombreuses questions : comment se passent les journées de la bergère ? à quoi servent ses chiens ? où dort-elle ? pourquoi a-t ‘elle un bâton ? - © SMPNRVA

Avec leur institutrice, Bernadette Guillot, deux classes de l’école de Mazayes ont d’abord rencontré l’éleveur Jean-Luc Tourreix sur sa ferme, à l’occasion de deux visites. Le 25 juin, ils se sont rendus cette fois sur l’estive qui accueille son troupeau et ceux des autres éleveurs de la coopérative d’estives d’Orcines. Cela représente 2 200 ovins appartenant à 11 éleveurs sur 2 secteurs d’estive : le sommet du puy de Dôme et le Traversin, soit 500 hectares. Les enfants ont pu découvrir le travail de l’aide-bergère salariée de la coopérative.

Merci au journal La Montagne pour ce reportage : 44 élèves de l'école de Mazaye montés le 25 juin au sommet du Puy de Dôme, à la rencontre d'une bergère et de ses moutons.

 

Bénéficiant d'un partenariat financier avec la Société des Eaux de Volvic pour sa mise en place en 2020-2021, ce projet a été préparé en collaboration avec les services de l’Éducation Nationale, des professionnels agricoles, les conseils départementaux du Cantal et du Puy-de-Dôme, ainsi que les Chambres d’Agricultures du Puy-de-Dôme et du Cantal.

Actualités > actions pédagogiques

Des actions pour amener à prendre conscience de la diversité, du caractère remarquable et fragile, ainsi que du potentiel de valorisation économique et sociale des patrimoines matériels et immatériels du Parc.

Lire la suite

La Rava, brebis des grands espaces

Facilement reconnaissable à sa tête et à ses pattes mouchetées de noir, la Rava est sans conteste la race emblématique de la Chaîne des Puys...

Lire la suite

La Rava, une race locale emblématique des Monts Dômes - © Sudio des 2 prairies - Eve Hilaire