Accueil > Vivre ici > Près de chez vous > Actualités > Le Parc des Volcans d'Auvergne poursuit ses réflexions autour du changement climatique

Le Parc des Volcans d'Auvergne poursuit ses réflexions autour du changement climatique

le 31 janvier 2020

La Réserve naturelle nationale de Chastreix-Sancy proposait, samedi 25 janvier dernier, une conférence-débat sur les effets et enjeux du changement climatique.

160 personnes présentes à la conférence débat sur le changement climatique organisée à Chastreix le 25 janvier 2020 - © SMPNRVA (RNNCS Life Natur'Adapt)

Parmi les six sites pilotes sélectionnés en France, la Réserve naturelle nationale de Chastreix-Sancy est partenaire du programme LIFE Natur'Adapt, un projet européen visant à intégrer les enjeux du changement climatique dans la gestion des espaces naturels protégés.

Le 25 janvier dernier, les habitants et acteurs du territoire étaient invités à une conférence-débat visant à recueillir leurs observations et sentiments à l'issue de la présentation de données scientifiques locales en termes d'évolution et de projection à 30 - 50 ans.

Les chiffres clés exposés sur le climat du massif du Sancy

Frédéric Serre, géographe à l’Université de Limoges rattaché au laboratoire GEOLAB et membre du Conseil scientifique du Parc, a rappelé les caractéristiques du climat dans le massif du Sancy. Ces données tirées de l’étude climatique qu’il a réalisée pour le compte du Parc des Volcans en 2015 et qu'il a pu actualiser avec des données allant jusqu'en 2019.

 

Une évolution récente des températures

Les observations réalisées depuis près de 70 ans à la station météorologique du Mont-Dore (1030m) permettent de cerner les évolutions récentes du climat dans le massif du Sancy et révèlent notamment l’accélération de la hausse des températures.

 

A partir de modèles appliqués aux données de la station météorologique du Mont-Dore, des projections sur l'évolution possible du climat à 30 et 50 ans ont été produites.

 

Iris Lochon, chargée de mission LIFE Natur'Adapt au Parc des Volcans, a présenté ces résultats et invité les participants à échanger à ce sujet ; un questionnaire a également été proposé pour recueillir leurs perceptions face au changement climatique.

Retrouvez la synthèse des éléments présentés lors de la conférence .

Le projet : se mobiliser ensemble pour adapter les pratiques

Prévu sur 5 ans (2018-2023) et coordonné au plan national par Réserves Naturelles de France, le projet LIFE Natur'Adapt consiste à élaborer un diagnostic du territoire en termes de vulnérabilité au changement climatique et, sur cette base, de mettre au point un plan concerté localement pour adapter les pratiques qui concernent les milieux naturels de la réserve naturelle.

L'originalité de la démarche réside dans son caractère expérimental : la méthode et les outils nécessaires à la conduite de cette dynamique sont testés par la réserve naturelle de manière à être opérationnels et transférables à d'autres gestionnaires. Il s'agit également d'impliquer l'ensemble des acteurs et de faire appel à une communauté de praticiens et d’experts dans ce domaine.

La suite de la démarche ?

A compter de mai 2020, les habitants et acteurs locaux seront invités à prend part à cette démarche pour évaluer ensemble les vulnérabilités du territoire au changement climatique et envisager des pistes d’adaptation. La mobilisation organisée par la Réserve naturelle nationale de Chastreix Sancy se fera au travers d’ateliers thématiques, d’entretiens et de restitutions sur le terrain et lors de futures conférences durant l’année 2020.

 

 

Noter cet article : Nombre de votants : 24

Le climat à Chastreix Sancy

Le changement climatique est observable sur le territoire de la Réserve naturelle de Chastreix Sancy comme en attestait déjà l'étude de Frédéric Serre en 2015 .

La modification possible du régime des précipitations (forts événements plus fréquents, réduction de l’enneigement...) ou la sensible augmentation des températures sont des facteurs impactant les milieux naturels sensibles, notamment les crêtes du Sancy et mettre en péril la pérennité d’espèces endémiques et emblématiques de la réserve, telle que la Jasione crépue d’Auvergne.

La Jasione - © SMPNRVA (RNNCS)

La presse en parle

Retour sur la conférence-débat dans le JT France 3 Auvergne 19/20 du samedi 25 janvier 2020 et l’édition de La Montagne du dimanche 26 janvier

Pour aller plus loin

Le portail de données DRIAS

Des données disponibles à l’échelle de l’Auvergne sur Climat HD de Météo France 

LIFE NaturAdapt sur RNF