Accueil > Vivre ici > Près de chez vous > Actualités > La Réserve naturelle des Sagnes de la Godivelle fait peau neuve

La Réserve naturelle des Sagnes de la Godivelle fait peau neuve

le 4 mars 2021

Première réserve naturelle créée en Auvergne en 1975, son périmètre ne préservait alors qu’une petite partie des tourbières de La Godivelle, plus haut village du Puy-de-Dôme, situé en plein cœur du Cézallier. 45 ans plus tard, le projet d’extension vient d’aboutir au classement de 144 hectares, soit une surface six fois plus grande.

 

Les deux lacs de La Godivelle - © Marc Sagot

Pendant 4 ans, l’Etat, avec l’appui du Syndicat mixte du Parc des Volcans d’Auvergne, a consulté les habitants, agriculteurs, chasseurs, pêcheurs et écouté les arguments des scientifiques.

Au final, c’est un projet équilibré qui vise à protéger une biodiversité exceptionnelle, tout en tenant compte de ceux qui vivent sur le territoire.

La Réserve naturelle des Sagnes de La Godivelle, c’est désormais : 4 tourbières et un lac, près de 2 000 espèces connues à ce jour, des libellules, des papillons et des mousses très rares en France, une grande diversité de végétations typiques des zones humides du Massif central… Un concentré fragile de nature !

Avec le concours des forces vices locales, le Syndicat mixte du Parc des Volcans est chargé de préparer le nouveau plan d’actions pour poursuivre la préservation de ce patrimoine naturel exceptionnel et le rendre accessible au plus grand nombre.

Le Parc des Volcans remercie tous les partenaires qui ont soutenu ce projet, et tout particulièrement les élus de la commune de La Godivelle.

En savoir plus :

 

Noter cet article : Nombre de votants : 4

Réserve naturelle nationale des Sagnes de La Godivelle

Située au cœur des estives du Cézallier à 1 200 mètres d’altitude, c'est l’une des plus anciennes réserves naturelles de France. Elle protège deux tourbières situées en bordure du «Lac d’en Bas» et en aval du village de La Godivelle, à «la Coualle Basse».

Lire la suite